Jacques Jouet

Z Wikipedii, wolnej encyklopedii
Skocz do: nawigacja, szukaj
Jacques Jouet (2010)

Jacques Jouet (ur. 9 października 1947 w Viry-Châtillon) – francuski pisarz (eseista, poeta, dramaturg) i artysta (kolaż).

Od roku 1983 jest członkiem OuLiPo (Warsztatu Literatury Potencjalnej)[1], założonego przez matematyka François Le Lionnais i pisarza Raymonda Queneau.

Regularnie uczestniczy w programach rozgłośni France Culture[2].

Dzieła (wybór)[edytuj]

Powieści / Poezja[edytuj]

  • Le Directeur du Musée des cadeaux des chefs d'État de l'étranger
  • Navet, linge, œil-de-vieux
  • Fins
  • Poèmes de métro
  • Annette et l’Etna
  • Les Bancs d’Excideuil
  • Une réunion pour le nettoiement
  • La République de Mek-Ouyes
  • Poèmes avec partenaires
  • Mon bel autocar
  • Actes de la machine ronde
  • Jules et autres républiques
  • Cantates de proximités : scènes et portraits de groupes
  • L’Amour comme on l’apprend à l’école hôtelière
  • Mek-Ouyes amoureux
  • Une mauvaise maire
  • Trois pontes
  • MRM (prix Max-Jacob 2009)
  • Bodo
  • L’Histoire poèmes
  • Agatha de Mek-Ouyes : La vengeance d’Agatha – Les mariages d’Agath-Ouyes – Agatha de Paris
  • Agatha de Beyrouth
  • Un dernier mensonge
  • À supposer... Éditions Nous, 2007 ​ISBN 978-2-913549-23-3
  • Boilly en trompe-l’œil, Éditions Invenit, 2011.
  • Le Cocommuniste, P.O.L., 2014 ​ISBN 978-2-8180-1999-3
  • Du jour, P.O.L., 2014 ​ISBN 978-2-8180-1973-3

Prace zbiorowe[edytuj]

Teatr[edytuj]

  • Vanghel : Théâtre IV
  • Mitterrand et Sankara, 2005
  • La République de Mek Ouyes, 2006
  • L'Amour au travail
  • La Chatte bottée
  • Annette entre deux pays
  • Comment va le monde en un lieu X et un temps Z ?

Książki artysty[edytuj]

  • Rendez-vous dans ma rue, Passage Piétons, 2001
  • Un énorme exercice, z Tito Honegger, éd. art&fiction, 2008
  • Paresse, z Tito Honegger, in « Mode de vie », éd. art&fiction, 2010
  • Montagneaux, z Tito Honegger, éd. art&fiction, Lausanne, 2012
  • Portraits mosnériens, z Ricardo Mosner, éditions Virgile

po polsku[edytuj]

Linki zewnętrzne[edytuj]

Przypisy